Bill Gates

Bill Gates, premier trillionnaire de l’histoire !

L’homme d’affaires américain Bill Gates pourrait être à la tête d’un confortable pactole de de 1 000 milliards de dollars à 86 ans.

 

Le nom du premier trillionnaire de l’histoire, est enfin dévoilé au monde. Il s’agit (et personne ne s’en serait douté) de l’indéboulonnable Bill Gates. Le créateur de Microsoft pèse lourd sans exagération.
Mister Gates ne compte plus les zéros, alors que l’écart entre riches et pauvres se creuse à vitesse “grand V”, comme le relate un rapport de l’organisation Oxfam. Si il continue à ce rythme, monsieur Microsoft pourrait d’ici 25 ans, devenir l’unique homme sur terre à pouvoir fièrement arborer le titre de «trillionnaire».
La fortune de Bill Gates pourrait atteindre 1000 milliards de dollars d’ici 2042, prévoit un rapport d’Oxfam, une association regroupant 18 organisations indépendantes, agissant «contre les injustices et la pauvreté».

Leader du classement Forbes

Etant donné la croissance inexorable de sa fortune, Bill Gates pourrait être l’heureux possesseur de son premier billion (1000 milliards) de dollars à l’âge de…. 86 ans. Leader du classement Forbes des personnes les plus riches du monde, Bill Gates est en tête de liste pour décrocher ce titre.
Lors de son départ de sa société Microsoft en 2006, il ne pesait pourtant «que» 50 milliards de dollars. Dix années plus tard, il est à la tête d’une fortune de 84 milliards de dollars, soit une progression de 68% sur une période de 10 ans. Et ce, malgré ses efforts pour se «débarrasser» de sa fortune !
Le milliardaire expliquait en 2013 avoir légué 28 milliards de dollars à sa fondation «humaniste philanthropique».

Faisons un petit calcul rigolo

Si Bill Gates voulait dilapider sa fortune, il devrait dépenser un million de dollars par jour pendant 2.738 ans (d’après Oxfam).

Le saviez vous ?

Son slogan préféré est : « Il faut s’y prendre vraiment très mal pour ne pas être encore plus riche ».

Il est certain que dans l’état actuel des choses, si vous êtes déjà riche, cela demande un gros effort pour ne pas devenir beaucoup plus riche, précise Oxfam dans son rapport. Si, pour l’instant, Bill Gates est encore relativement loin du billion de dollars, le fait est, que si il continue sur ce rythme exponentiel d’accumulation des richesses de ses dernières années, il devrait s’en rapprocher rapidement.
En effet, les ultra riches profitent des retours sur investissement qui ne sont pas accessibles à l’épargnant lambda, creusant ainsi le fossé entre les riches et les autres.

 

Conclusion : Plus on est riche, plus on le deviendra, qu’on se le dise !